L5R4 - Campagne de Didfool

Réservé aux membres.
Résumé, compte rendu, impression des joueurs des séances précédente.
Récit et nouvelle en tout genre.
Avatar de l’utilisateur
Psychopat
Membre actif
Messages : 2093
Enregistré le : 08 août 2007, 00:57

Re: L5R4 - Campagne de Didfool

Message non lupar Psychopat » 23 juillet 2018, 21:12

Les deux dernières semaines d'août, je ne devrais pas être présent. Je confirmerai plus tard.
"Allez tous vous faire déchirer..."



" Plus ça rate, plus on a de chance que ça marche "
- Les Shadocks

Avatar de l’utilisateur
ombrelame
Membre actif
Messages : 563
Enregistré le : 16 octobre 2012, 18:58
Localisation : Dans les nuages

Re: L5R4 - Campagne de Didfool

Message non lupar ombrelame » 24 août 2018, 10:26

Est-ce que Namako a des soucis pour rédiger ses mémoires ? (ceci-dit, la cécité ne doit pas aider :p)
:sm0024:
Puis les Chuda ont découvert la toute puissance de Rin Sama et de ses frappes de jade...
https://giphy.com/gifs/wrestling-asian-no-homo-XEEIMxwccSSpa

Avatar de l’utilisateur
DidFool
Membre actif
Messages : 8
Enregistré le : 21 mars 2017, 14:16

Re: L5R4 - Campagne de Didfool

Message non lupar DidFool » 11 septembre 2018, 17:01

22. Souvenir en terres Scorpion, par Togashi Drogho
(08 2 La Soie Noire La Malédiction de Shiro Usagi AN 1182)

Arrivés à la Cité des Murs Verts, après avoir traversé les terres scorpions (arables et montagneuses), nous sommes laissés par Kitsuki Sama au temple d’Hotei (fortunes du bonheur, du travail accompli).

Là, nous attendons puis rencontrons Asako Moharu Sama (jeune et belle femme au crâne rasé et tatoué) accompagné d’une licorne de la famille Shinjo.

On ne put s’empêcher en le voyant d’avoir une pensée pour notre défunte amie Shinjo Shenshi.

Asako Sama nous demanda de répondre à des questions afin de savoir si on pourrait avoir l’honneur de travailler avec elle.

Elle enjoint Shinjo-san à en faire de même montrant qu’elle ne le connaissait pas tout comme nous.

Enfin pas tous visiblement, Akodo Aki-san le reconnu et le salua en ces termes : Shinjo Sukh-san, mes respects pour votre cousine.

Celui-ci répondit en nous saluant, tous en nous montrant qu’il nous avait tous reconnu (même moi).

Apres les brèves présentations Asako-sama nous dit qu’elle reviendra demain pour commencer le test.

Après cette rencontre, nous décidons de visiter la ville et de profiter du lieu et de cette ambiance de félicité et légèreté.
Shinjo-san préféra rester au temple surement éreinté par son voyage.

Le lendemain Asako-sama revint et posa sa première question.

De par mon enseignement du bushido, je reconnus dans la rhétorique de la question, le choix entre la Sincérité et le Courage.

J’en fis part à mes compagnons afin que tous sachent quoi répondre.

Le lendemain, Asako-sama revint demanda les réponses en premier lieu de Akodo Aki-san, puis Mirumoto Hiro-sama, Shinjo Sukh-san et enfin ma réponse.

Elle sembla satisfaite de toutes les réponses, puis enchaina sur une autre question et ainsi de suite pendant quelques jours portant toujours sur des valeurs différentes du bushido dont j’en informé mes compagnons.
A chaque fois, elle demandait les réponses de celui dont elle était la plus satisfaite en premier, suivi par ordre décroissant de ses appréciations.
Chose étrange, toutes les questions étaient les mêmes que celle posée par Togashi gaijutsu Sama

Un soir elle nous invita à manger dans sa cellule.
Pendant le repas, je reconnu au mur des fresques et peintures évoquant l’ordre de la confrérie de Shinsei, plus précisément celle de (désolé je ne l’ai pas noté je sais que c’est celle de l’homme aspire à l’évolution par lui-même).

Au final, ce fut Shinjo Sukh-san qui fut nommé yuriki et nous ses assistants.

Asako Sama nous donna la permission de rentrer chez nous pour voir nos familles et parfaire notre entrainement car elle n’avait pas besoin de nous actuellement.

Shinjo Sukh Sama parti avec Kuni Benkeï sur la tombe de Shinjo Shenshi afin d’honorer sa promesse.

Quant à moi, je rentrais à kyuden Togashi et lors de mon enseignement je pu parler à Togashi Gaijutsu Sama et celui-ci me confirma qu’Asako Sama avait du être une de ses disciples car elle m’avait posé Les Sept Questions.

A notre retour, en attendant qu’Asako Sama nous appelle, nous rencontrons Shoshuro Tagë et Shoshuro josho de l’éventail d’Ivoire dans une maison des plaisirs.
Nous leur demandons des nouvelles du front et de la cour d’hiver passée ici.
Nous apprenons que :
- Elvandar est tombée, il ne reste que ruines.
- Le shogun a démontré toute sa puissance et sa science de la stratégie et sera donc honoré à la prochaine cour d’hiver
- Les soldats présents à Ryoko Owari font partis des vainqueurs et louent le Shogun.
Interrogés sur leurs pensées, il en ressort que « l’avenir est radieux »
- Les Dragons ne peuvent plus s’opposer à la traite des esclaves
- Les Phoenix vont devoir soutenir la guerre.

Le lendemain Asako Sama nous convoqua pour nous dire : (...)
Asako Moharu :
"Un rikugunshokan infaillible peut-il commettre une erreur Daïdoji-san ?"

Daïdoji Asami :
"Un rikugunshokan Grue ou un rikugunshokan Lion Asako-sama ?"


Retourner vers « C'qu'y s'est passé la dernièr'fois »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités