"L'HERESIE CATHARE" - Vampire Dark Age 20 - [EN COURS]

Les campagnes jouées au club, en cours ou terminées.
Avatar du membre
Mafalda
Président
Président
Messages : 985
Enregistré le : 22 juin 2008, 16:07
Contact :

"L'HERESIE CATHARE" - Vampire Dark Age 20 - [EN COURS]

Message non lupar Mafalda » 13 janvier 2021, 15:56

Jeu : Vampire Dark Age V20

Titre de la campagne : L'Hérésie Cathare

MJ : Mafalda

Date de début: 2021

Date de fin: En cours

Nombre de joueurs MAX : 6 joueurs

Personnages:
Eulàlia, Héritier de l'Avenir par Psychopat
Saint Brenus, le Juste par Marfores
Amadis de Gaule, Champion de l'Amour, Chevalier du Lion par DavidAB

Urls:
Règles: https://www.lesgardiensdujeu.fr/forum/viewtopic.php?f=16&t=4216

SYNOPSIS
Il était une fois un pays riche et prospère, pays de criquets et de troubadours.
La nuit y était douce et parfumée. La reine Esclarmonde la Noire, souveraine et juste, présidait en son domaine. Tous ceux qui l’apercevaient l’aimaient et tous ceux qui l’aimaient rêvaient de la servir.
Cette contrée paisible renfermait un mystérieux trésor. Tous ceux qui en entendaient parler se surprenaient à le convoiter et tous ceux qui portaient leur regard sur lui tendaient la main dans sa direction. Pour cette raison, seuls les gardiens les plus vertueux étaient admis en la présence du grand trésor.
Un jour, une vaste armée de conquérants se présenta aux portes du royaume et réclama son trésor. Les habitants du pays, dolents, réclamèrent assistance à la cour.
Les seigneurs du royaume occitan conférèrent et estimèrent qu’il valait mieux sauver le royaume que le trésor. Les conseillers de la reine, qui étaient aussi ses amis, lui firent valoir que le pays allait être perdu devant de si puissantes armées. La reine fut très courroucée, ne voulant croire en son cœur que son pays devait succomber.
Ne restait-il en cette nuit nul prince qui vaille, nul noble cœur qui ne souffre telle infamie ? Quel chevalier saurait se résoudre à porter au loin le trésor et à le cacher en tel lieu que le malheur s’éloigne du pays d’Oc ? – Confessions d’un hérétique


THEME : LE FLETRISSEMENT D’UNE NATION
De toutes parts accourent les conspirateurs nocturnes. Le riche pays de langue d’oc est cerné par la France, l’Aragon, le Saint-Empire romain germanique, l’Angleterre (duché d’Aquitaine), qui tous détiennent sur lui une part de souveraineté. À qui appartient-il ? À ses habitants ? Sinon, qui cueillera cette belle fleur ? Si les PJ jouent finement leur jeu, ils pourront participer à la décision, du moins pour la société des vampires, la seule qui importe vraiment. Dans la guerre des Princes, ils pourront choisir de prendre le parti d’Alexandre (puis Geoffrey) et Salianna, les seigneurs de France, ou d’Esclarmonde la Noire, reine de Toulouse, voire de factions d’anciens d’autres pays. À la fin de la campagne, les rêves de souveraineté des Languedociens auront été balayés dans un beau gâchis de vies. Un pays prospère depuis l’Antiquité devient alors une province française, dont les rêves, le catharisme et l’amour courtois, ne sont plus que des manifestations particularistes à éradiquer ou s’approprier.

AMBIANCE : FOI ET DERELICTION
Les PJ baignaient peut-être dans l’amour courtois de leur vivant. Après la mort, au cœur de la nuit, et en dépit de l’existence des cours d’Amour vampiriques, ce sont les manifestations de la foi qui ébranlent leur monde.
Il y a les croisades qu’on ne voit pas venir, et il y a la croisade des cathares. Cela fait des décennies que l’Église s’inquiète de la déloyauté des croyants du Languedoc. À force d’avoir été brandie comme une menace, la guerre n’effraie plus. À tort. Sa cruauté sans limites va ravager la région durant des décennies, prenant la forme de massacres et de supplices abjects. Les croisés vont y perdre leur âme. Les albigeois aussi, entre deux séances de torture.
Tout cela est accompli au nom de la religion. Les habitants du Languedoc se posent la question : qui a raison ? L’enjeu – la vie éternelle – est tellement conséquent que toutes les actions entreprises dans cette vie trouvent une justification. Y compris endurer les pires supplices. Du côté catholique, certains pensent au contraire que la croisade permet d’éviter une contagion des idées hérétiques, que le fer et le feu peuvent sauver des millions d’âmes.
Les personnages des joueurs, pour sauvegarder leurs intérêts, leur existence, ou leurs objectifs à long terme, vont aussi devoir payer un lourd tribut, au risque constant de briser les digues fragiles qui retiennent la Bête.
Enfin, pour une période baignée par Dieu, ce dernier est cruellement absent de la scène. Point de manifestations miraculeuses, point de réponse aux prières les plus suppliantes. Dieu est lointain et exigeant. Dieu a abandonné les mortels de la région et ses hôtes immortels connaissent eux aussi une cruelle déréliction.

TRADITIONS
Depuis l'époque de la Seconde Cité, un code de lois non écrites s'est formé dans la société vampirique. La plupart ont résisté à l'épreuve du temps, et de nombreux sires exigent que leur progéniture les retienne de mémoire :

L'Héritage
Ton sang est celui de Caïn, maudit par Dieu et bénit par Lilith.
Chercher à modifier ton état ou à retourner à ta vie mortelle est un péché
contre ton Père et ta Mère, et contre ton Dieu.

La Destruction
Il t'est interdit de détruire un autre membre de ta race qui soit ton ainé.
Ceux qui sont les plus proches de Caïn connaissent sa volonté,
et peuvent détruire n'importe quel enfant qui ne soit pas digne d'eux.
Il est interdit à ceux d'un sang inférieur de s'élever contre leurs anciens.

La Progéniture
Tu ne peux devenir sire qu'avec la permission de ton aîné.
Si tu crées un autre sans sa permission, toi et ta progéniture serez tués.

Le Décompte
Celui que tu crées est ton propre infant.
Jusqu'à ce que cette progéniture soit relâchée,
tu dois la commander en toutes choses.
Tu devras endurer ses péchés.

Le Domaine
Ton domaine ne concerne que toi.
Tous les autres te doivent le respect quand ils s'y trouvent.
Personne ne doit contester ta parole dans ton domaine.
Quand tu traverses le fief d'un autre, tu dois te présenter à celui qui règne en ce lieu.

Le Silence du Sang
Tu ne dois pas révéler ta véritable nature à ceux qui ne sont pas de ton sang.
En le faisant, tu renonces aux liens du sang.


Vous pouvez ici présenter votre personnage, discuter de la campagne, etc. pour toutes autres discussions annexe comme des points spécifiques de règles merci d'utiliser l'url précité.
ImageImage

Avatar du membre
Mafalda
Président
Président
Messages : 985
Enregistré le : 22 juin 2008, 16:07
Contact :

Re: "L'HERESIE CATHARE" - Vampire Dark Age 20 - [EN COURS]

Message non lupar Mafalda » 13 janvier 2021, 16:30

CREATION DE LA COTERIE
Les joueurs incarnent des personnages qui demeurent à Béziers, se connaissent déjà et se considèrent comme des alliés. Cette coterie est au cœur de la Chanson de l’Hérésie cathare et des manigances des anciens dans la région.
Dans un premier temps, chaque joueur définit leur concept de personnage et leur clan. Vous pouvez utiliser un des concepts ci-dessous (Cainites de Beziers), vous en inspirez ou créer totalement le vôtre.

Assamite - Mahdia, protectrice des arts
Béziers a été territoire musulman durant une trentaine d’années. Le sire de Mahdia (Mentor 1+, puissant mais difficile à joindre) est arrivé dans le sillage des conquêtes arabes il y a cinq siècles et a décidé de demeurer dans cette terre d’explorations spirituelles.
Avant de se voir rappeler par le Vieil Homme, il a étreint Mahdia et lui a enseigné les règles de la caste des vizirs. Ces derniers temps, Mahdia fournit une aide matérielle à quelques penseurs et poètes arabes, berbères et juifs désireux de découvrir le pays de la fin amor, l’amour courtois, ou fuyant les Almohades à Béziers ou Narbonne. Ces musulmans réformateurs de l’Atlas, qui règnent sur le Maroc, assoient leur souveraineté sur une interprétation rigoriste des préceptes islamiques, et chassent parfois les auteurs de tendres mouachah (des poèmes d’amour).

Brujah - Adalbert le Grand
Lettré impeccable à une époque où la plupart des gens sont analphabètes, Adalbert dialogue surtout, dans son esprit, avec les penseurs des âges passés. Particulièrement passionné par la notion augustinienne d’une grâce qui n’a rien d’automatique, ce lecteur de la Cité de Dieu veut voir tomber d’autres Rome, humaines et vampiriques. Les prétentions des chrétiens peuvent l’exaspérer ou lui sembler louables, sa grande largesse d’esprit lui autorisant des pensées peu conventionnelles. Adalbert correspond avec d’autres lettrés européens, y compris mortels
(« personne ne mesure la taille de vos crocs à votre écriture », plaisante-t-il parfois).

Cappadocien -Judith de Montpellier
Les juifs, au Languedoc comme ailleurs, sont tolérés mais rarement traités en égaux par les chrétiens, qui les soumettent à diverses taxes et statuts iniques. Les étudiants d’Avignon réclament un droit de barbe sous peine de la couper, les dirigeants locaux réclament parfois de l’argent à la communauté tout entière, etc. Judith s’est néanmoins imposée comme une femme médecin compétente. Éduquée à l’école de médecine de
Montpellier en compagnie de son père, elle n’a pas pu exercer sur les vivants, doublement stigmatisée par son origine et son sexe. Elle a alors assouvi sa curiosité sur les morts… Le processus de putréfaction d’un cadavre libéré de son âme la fascine et confirme, selon elle, l’idée cathare que le monde matériel est intrinsèquement mauvais.

Gangrel - Raimon, survivant de la Palestine
Le chevalier Raimon de La Roque est mort pour le Christ et réside au paradis. C’est du moins ce que prétendent ses compagnons survivants du siège d’Acre lors de la troisième croisade.
La vérité est plus compliquée. Raimon, presque mort mais pas tout à fait raide, s’est accroché à la vie avec une énergie hors du commun qu’un Gangrel présent sur les lieux a souhaité préserver pour le reste des temps. Il a également conservé, au visage, le lit pourpre où s’est couchée l’épée d’un musulman, tant et si bien que la cicatrice vaudra, également pour le reste des temps, à Raimon le statut de « balafré ». Le croisé est rentré à pied de Palestine, cherchant à retrouver quelque trace de son fief d’origine, du côté de Béziers…

Lasombra - le père Bernat, faux prêtre
Les réformes grégoriennes ont professionnalisé et structuré un peu plus la vocation sacerdotale, rejetant certains croyants et prêcheurs dans un demi-monde hérétique. Le père Bernat s’est ordonné lui-même et ne pratique qu’un latin de bas étage. Il prend en revanche grand soin de ses robes et de ses aubes. Une de ses ouailles, au moins, croit en lui : un dangereux vampire du clan Lasombra qui fonde son pouvoir temporel sur le clergé.

Malkavien - Ugolin le Noir, faux prophète
Ugolin s’inscrit dans une longue tradition de prophètes malkaviens.
Dans son cas, il fait semblant de percevoir des visions révélées de l’avenir lors desquelles des anges commentent des évènements.
Durant le prélude, le joueur, lorsqu’il interprète son personnage, peut utiliser sa connaissance du futur pour donner des informations au groupe. Il peut s’agir d’épisodes déjà joués du prélude ou encore d’événements historiques, dans la limite du raisonnable : Ugolin ne peut pas inventer de nom ou indiquer de date précise, par exemple.

Nosferatu - Jausep, chevalier sans visage
Jausep est un survivant. Petit écuyer occitan étreint sur le champ de bataille, il ne se satisfait pas d’un rôle de paria. Les conventions de l’amour courtois lui permettent d’échapper au rôle du lépreux ou du vieillard difforme auxquels se cantonnent souvent les Nosferatus assoiffés de contact humain. Revêtu d’une armure légère, mais complète, et d’un heaume qui ne laisse filtrer que son regard et sa voix, il mène une double vie. Il est un adepte sincère du credo de la Chevalerie.

Ravnos - Hâroun al-Tunisi, érudit arabe
Ce lettré arabe était un élève de Muhammad al-Idrīsī, l’auteur de la première carte du monde, mort il y a une trentaine d’années.
À la mort de son maître, il a erré de port en port au service de mécènes de plus en plus louches, allant jusqu’à servir des magiciens, puis à attirer à Rome l’attention de celle qui allait devenir son sire. Les Ravnos n’abondent pas en Europe occidentale, sauf dans certains endroits comme la Ville éternelle, dont la décrépitude semble les attirer.
Hâroun a beaucoup voyagé, mais rêve maintenant de cartographier d’autres mondes. Les connaissances ancestrales des Ravnos mentionnent des espaces cachés par le voile de l’illusion.
Est-ce là le monde idéal des cathares ?

Setite - Eulàlia, cultiste de la Madeleine Noire
Ancienne souillon d’auberge, Eulàlia, par la grâce d’une ancienne prêtresse d’Épona, est désormais une prêcheuse setite de l’église de la Madeleine Noire. Certains hérétiques affirment que Marie Madeleine était la concubine du Christ ; le culte va plus loin et prône l’amour de cette dernière, assimilée à Isis la résurrectrice. On y pratique l’eucharistie sanglante au même titre que l’Hérésie caïnite. Le sire d’Eulàlia lui a demandé de prendre au sérieux son rôle de prostitueuse sacrée.

Toréador - César, ancien tueur de taureaux
Mata-toros des Pyrénées espagnoles, il a très vite été repéré comme un des javeliniers les plus brillants de sa génération, ce qui a signé la fin de sa carrière publique. Devenu la goule d’un Toréador languedocien qui a assis sa notoriété sur le loisir tauromachique, il a tué des dizaines de bêtes lors d’événements nocturnes organisés pour le plaisir des seigneurs de la nuit. Sans pouvoir fonder de famille, il a ainsi servi son maître durant des décennies. Depuis son Étreinte, qui était pour son sire une façon d’affirmer la valeur artistique du duel tauromachique, il se sent libre pour la première fois : libre de rejeter, s’il le désire, ses javelots et de faire couler le sang des spectateurs, ou bien libre de vivre selon ses codes, à la recherche de son propre idéal.

Toréador - Michiala, princesse en armes
Les habitants du Languedoc connaissent la légende des Amazones et acceptent l’existence de guerrières, notamment lors des croisades. Des femmes sont présentes dans tous les ordres religieux militaires. Qui plus est, l’enlèvement d’un fils ou la vengeance d’un époux sont autant de raisons valables pour se constituer chevaleresse. La guerrière poursuit un but précis, sans nier sa vertu féminine, qui la pousse à la plus grande prudence dans ses rapports avec le sexe opposé.
Pour une Toréador fraîchement étreinte, la fin amor qui s’impose parmi ses congénères offre beaucoup plus de possibilités que lors de sa première vie. Michiala, damnée pour la beauté de son existence mortelle, se cherche une nouvelle cause et un Prince à servir.

Tremere - Guilhèm
Depuis son adolescence, Guilhèm s’intéresse à l’occultisme et à la sorcellerie, des passions fort dangereuses qu’il garde secrètes.
Changeur à Béziers comme son père, il se voit un soir remettre par un commerçant étranger une pièce singulière. Au lieu de la remettre à l’hôtel des monnaies, il la détaille jusqu’à l’obsession, parvenant à percer – en partie – sa nature. Lorsque l’étranger revient, il est prêt à accepter l’offre qui lui est faite, et à rejoindre le clan Tremere…
Au Languedoc, les Usurpateurs, qui affrontent les Tzimisces bogomiles dans les Balkans, observent avec inquiétude la popularité de l’Hérésie caïnite.

Tzimisce – Kyril le Transformateur, émissaire de l’Hérésie caïnite
Arrivé des Balkans au terme d’un long périple, comme beaucoup de rescapés de la chute de Constantinople, ce savant est envoyé par Nikita, un des dirigeants de l’Hérésie caïnite, associé aux Bogomiles. Ces derniers partagent avec les cathares une philosophie dualiste, elle-même héritière d’antiques sagesses gnostiques et du manichéisme de l’ancienne Perse, de l’Afrique du Nord romaine ou de la Gaule.

Ventrue - Jan de la Porte aux Clous, héroïque paladin
L’époque est aux massacres des innocents et au triomphe de leurs bourreaux. Voilà qui fournit l’opportunité parfaite de tester l’esprit chevaleresque d’un vampire français sur la voie des Rois, arrivé dans les valises de la croisade. Jan n’était qu’un adolescent lors de son Étreinte. Les interlocuteurs qui considèrent sa mine juvénile oublient facilement qu’il est maintenant un vieil esprit, qui met ses manigances au service d’une éthique personnelle intransigeante.

Ventrue - Na Maria de Saint-Gilles, trobairitz en mission
Les manigances des hauts clans leur imposent l’action de représentants dans toutes les régions stratégiques de l’Europe, afin d’y exercer l’influence nécessaire à leurs plans. Les anciens à l’œuvre, tels des parasites invisibles accrochés aux trônes, s’adossent aux puissances temporelles de l’époque : les États du pape, le Saint-Empire, les royaumes de France et d’Aragon, voire même le royaume d’Angleterre.
Le rôle de trobairitz offre une belle couverture aux activités d’un agent qui se met à la fois au service de féodaux humains ou immortels. Na Maria est une noble et une lettrée, auteure de
cansos (chansons) et de sirventès (poèmes satiriques et outils de propagande).


Ensuite, les joueurs doivent se répartir les rôles de la Chanson de l’Hérésie cathare. Il faut que chaque rôle soit attribué à au moins un personnage, quitte à ce que certains personnages aient deux rôles, si vous avez moins de cinq joueurs:

L’Ami des Bons Hommes
Vous accueillez avec intérêt la parole de l’Hérésie caïnite ou celle des prêcheurs cathares. Vous comptez des amis ou de la famille parmi les bons hommes.
Vous connaissez… Pons, un habitant de Béziers avec qui vous faites parfois commerce. Il est de bon conseil, bien renseigné sur les événements et en discute souvent avec vous. (Contacts : Béziers 1). Il demeure dans la paroisse des Consuls.

Le Champion de l’Amour
Vous adhérez au code de l’amour courtois, la fin amor. L’Amour va s’emparer de vous, et la Raison n’y pourra rien.
Vous connaissez… Clara, une mendiante de Béziers dont vous vous nourrissez souvent (Troupeau : Béziers 1) et à qui vous accordez l’aumône. Elle rôde du côté de l’église Saint-Jacques.

Le Défenseur de la Paix
Seigneur, bourgeois ou simple manant, vous vivez parmi les mortels et leur survie ne vous est pas indifférente.
Vous connaissez… Jean est un messager professionnel, qui porte des messages sur la Via Tolosana. (Contacts : Béziers 1). Lorsqu’il se trouve à Béziers, il demeure non loin des portes sud de la ville.

L’Héritier de l’Avenir
Vous êtes prêt à prendre quelques risques pour parvenir à vos fins et obtenir un pouvoir encore plus grand.
Vous connaissez… Raol est votre amoureux. Du moins se considère-t-il ainsi (Troupeau : Béziers 1).

Le Juste
Vous voyez la vérité dans l’ombre et le mensonge dans la croix. Vous êtes un libre esprit et vous ne souffrez nulle peur.
Vous connaissez… Lélian de Saint-Jacques est un commerçant avec lequel vous faites quelques affaires. (Ressources 1). Il importe des matières de toutes sortes, des étoffes et des livres.
ImageImage

Avatar du membre
Mafalda
Président
Président
Messages : 985
Enregistré le : 22 juin 2008, 16:07
Contact :

Re: "L'HERESIE CATHARE" - Vampire Dark Age 20 - [EN COURS]

Message non lupar Mafalda » 13 janvier 2021, 17:41

LEXIQUE VAMPIRE DARK AGE
Ce lexique sera amender au fur et à mesure de l'avancement de la campagne.

Ancien : Vampire vieux de plus de 300 ans.

Ancillas, Acolyte : Vampire jeune de moins de 300 ans, mais que son Sire a libérer, c'est à dire qu'il ne dépend plus de lui.

Antédiluvien : En général, c'est un chef de clan. Il a survécu au Grand Déluge et possède des pouvoirs de Demi Dieu. Son Sang est tellement vieux qu'il ne peut s'empêcher de dormir durant de longues périodes. Les antédiluviens s'étant endormis vers les mêmes périodes, leur réveil sera presque simultané, on appelle ça la Géhenne. A son réveil, il a une très grande soif (après tant de sommeil) qu'il étanche selon des légendes en buvant le sang de tout son clan. L'antédiluvien est très craint et souvent placé au rang de légende, car très peu de Vampire en ont vu. Leurs possibles apparitions sont discrètes et rares.

Baiser : Boire le Sang de quelqu'un.

Bête : Pulsion interne au Vampire qu'il a du mal à contrôler. S'il ne la contrôle pas, il devient une simple bête assoiffée de sang sans émotion. Tout Vampire doit savoir refouler ou contrôler sa Bête.

Caïnite, Kindred : Terme Signifiant Vampire. Kindred est utilisé par les Vampires Anglophones.

Calice (parfois Bétail) : Réceptacle de sang sur lequel on se nourrit. C'est en fait une source de sang quelconque. Les Calices sont principalement des mortels.

Clan : Tous les Vampires sont regroupés en clan. La plupart des clans possède un Antédiluvien qui est son fondateur. Chaque clan possède ses Disciplines et ses faiblesses. Chaque clan à ses propres pensées, ses ennemis, son organisation.

Diablerie, Amaranthe : Boire complètement le sang d'un Vampire, et continuer en lui absobant l'âme par la même occasion. La victime subit alors la Mort Ultime. La génération du Vampire peut alors 'baisser' et il peut augmenter légèrement ses pouvoirs.

Disciplines : les pouvoirs issus du sang d'un Vampire. Elles lui permettent de faire des choses exceptionnelles comme se transformer en animal (Protean), déformer la chair (Viscissitude), se déplacer plus vite (Célérité) ou encore contrôler les esprits (Domination).

Etreinte : Faire boire son sang à une victime humaine après l'avoir vidé entièrement de son sang (et pas très longtemps après, parce que sinon la victime meurt définitivement, complètement desséchée). La cible devient alors un Vampire à son Tour.

Frénésie, Rötschrek : Lorsqu'un Vampire subit une émotion trop forte comme la peur, la colère ou le manque de sang, il peut arriver qu'il entre en Frénésie. Dans ce cas, la Bête qui est en lui le submerge totalement, et il n'a plus le contrôle de lui même. La Bête réagit alors instinctivement suite à l'émotion subit : la Fuite ou le Combat aveugle. Dans les deux cas, le Vampire ne peut que subir cette Frénésie. La Peur de la Mort est une Frénésie courante qui provoque donc la terreur. Le Feu, le Soleil, la Foi ou tout autre facteur mortelle pour tout Vampire (et donc dans leurs 'gènes') provoque presque toujours la Peur. Les Vampires ont nommé cette frénésie particulière le Rötschrek (qui généralement symbolise la peur du Soleil et du Feu de tout Vampire). Un Vampire peut au fil du temps apprendre à 'dompter' légèrement la Bête (comme par exemple les Gangrels), mais ce n'est qu'un léger contrôle, et en aucun cas le Vampire dicte ses gestes à la Bête. Certains disent qu'en état de Golconde, le Vampire ne subirait plus les effets de la Frénésie...

Géhenne : Elle représente globalement la fin des Vampires. C'est pourquoi beaucoup en parlent et beaucoup la craignent. Elle représente le réveil de tous les Antédiluviens et la destruction de tous les clans par ceux ci. Beaucoup pensent que la Géhenne est pour bientôt. Et pour cause, la plupart des Antédiluviens se seraient endormi peu avant l'an 0.

Génération : Différence de génération entre un vampire et Caïn (la 1ère Génération). Les Antédiluviens sont pour la plupart 3e génération. Les princes entre 4 et 8 (en général). Représente aussi physiquement la limite de pouvoir d'un vampire. Un vampire plus 'bas' que la 8e ou 8e ne développera aucune capacité au delà de 5. Un 4e pourra développer des pouvoirs jusqu'à 9 (sur 10 pour les 3e).

Golconde : Citée dans le Livre de Nod, ce serait une chance de rédemption pour les vampires. Suivre le chemin de Golconde, c'est obtenir le pardon de Dieu. Très peu y sont arrivés, et c'est pourquoi il y a beaucoup de rumeur à son sujet. Il paraitrait qu'on peut redevenir Humain après avoir Golconde ou alors que l'on ne serait plus limité dans ses pouvoirs. Cependant pour atteindre Golconde il faut des siècles, voire des millénnaires.
Golconde n'est pas forcément ce qu'il y a de mieux pour les humains, à supposer que des vampires atteignent cet état et se décident à gouverner la terre. Imaginons des créatures quasi divines dirigeant pour leurs biens des peuples...

Goule : Esclave (la plupart du temps) créé par Vampire en lui faisant boire son sang sans le vider au préalable. La goule a besoin de sang pour survivre ou elle vieillit alors très rapidement. Boire du sang continuellement la rend immortelle, en manquer lui rend ses années qu'elle a 'volée'. Certaines goules puissantes chassent des Vampires pour survivre, mais la plupart ont bus trois fois le sang de leur Maître et sont leurs esclaves. Une goule est simplement un humain un peu plus puissant et immortel. Elle peut vivre le jour et les Vampires s'en servent souvent comme garde ou pour contrôler une certaine fonction dans une ville. Sur le Domaine de quelqu'un (un Prince par exemple), il faut généralement obtenir l'autorisation avant de faire une goule. Un animal peut aussi être 'gouler' même s'il n'obeira pas forcement aux ordres, il sera néanmoins plus fort.

Infant : Un Vampire qui créé un autre Vampire, créé un Infant. Il devient alors le Sire de celui ci.

Jyhad : 'Guerre Sainte'. Symbolise la guerre constante de tous les Vampires qui se manipulent les uns les autres.

Lien de Sang, Serment de Sang : Pouvoir Magique issu du Livre de Nod. Boire 3 fois le sang d'un Vampire lors de 3 nuits différentes créé un lien magique aussi fort que l'amour entre la Victime et le Vampire. On ne peut être totalement lié qu'à un seul Vampire (encore en vie). A chaque pas vers le lien (les 2 premières fois), l'amour grandit peu à peu. Le Lien diminue avec le temps, et passer longtemps loin du Maître permet parfois de briser le lien (parfois...)

Lignées : Une lignée est une sorte de sous clan. Il n'y a pas assez de Vampires pour former un clan à part entière, pour s'imposer comme tel. Ou alors il n'y a pas de représentant assez fort pour le faire (genre Antédiluvien). Certains groupes comme les Trémères et les Giovannis étaient très faible et peu nombreux à leur création, mais la Diablerie commise sur un autre Antédiluvien les a élévé au rang de clan. Alors que les Salubriens, ayant perdu leur Antédiluvien sont tombés au rang de Lignée. La plupart des Lignées sont issues d'un clan, mais ayant de plus en plus de différence avec celui-ci, il s'en sépare.

Lupin : Terme désignant un Loup Garou

Mathusalem : Vampire vieux de plus de 1000 ans.

Nouveau Né : Jeune Vampire dépendant encore de son Sire.

Prince : La plupart des villes possèdent des Vampires en leur sein. Elles sont généralement dirigées par un Prince. Ceci n'est pas vrai pour toutes les villes. Par exemple les villes contrôler par les Tzimisces à l'Est sont dirigées par un Voïvoïde. Mais dans la plupart des cas le Prince est bien là.

Sire : Un Vampire qui créé un autre Vampire devient le Sire de celui ci. Le Vampire créé devient alors son Infant.

Soif : Besoin de se nourrir. Lorsqu'un vampire a soif, il est en manque de sang et doit se nourrir. Cela peut parfois devenir obsessionnel. Un vampire qui a très soif ne se contrôle plus.

Lois de Caïn : Chaque époque à ses lois que tous les Vampires se doivent de respecter. On raconte qu'elles ont été dictées par Caïn lui même (ce qui n'empêche pas beaucoup de Vampire de les enfreindre). Pour les connaître, reportez vous plus loin.
ImageImage

Avatar du membre
Mafalda
Président
Président
Messages : 985
Enregistré le : 22 juin 2008, 16:07
Contact :

Re: "L'HERESIE CATHARE" - Vampire Dark Age 20 - [EN COURS]

Message non lupar Mafalda » 13 janvier 2021, 17:49

CREATION DU PERSONNAGE

La fiche : https://mrgone.rocksolidshells.com/pdf/DA/DAV20_4-Page_Official_Interactive.pdf

La campagne commence vers 1209. Votre personnage doit avoir été étreint plusieurs années avant, en effet vous êtes un jeune vampire (nouveau-né) de moins de 100 ans, mais qui a une certaine connaissance du monde des ténèbres.

Ci-dessous les règles supplémentaire à la création du personnage pour l’Hérésie Cathare

Attribut 1 dots gratuits dans chaque attribut puis 7/5/3 dots
Un seul attribut peut avoir un score à 1. Les faiblesses de clan/Handicaps abaissant le score d'un attribut ne rentre pas dans cette limite.

Compétences 13/9/5 dots
On ne peut pas dépasser 3 à cette étape dans une compétence. Au-delà il faut utiliser des Freepoints.

Disciplines 4 dots
On ne peut pas dépasser 3 à cette étape dans une discipline. Au-delà il faut utiliser des Freepoints.

Historiques 5 dots
Impossible d'avoir un historique supérieur à 3 à la création.

Vertus 1dot gratuits dans les 3 vertus puis 7 dots à répartir.

Freepoints (fpts) 15 fpts
Attribut -> 5 fpts par dot
Compétence -> 2 fpts par dot
Discipline -> 7 fpts par dot
Voie de Sorcellerie de Sang -> 4 fpts par dot
Rituel de sorcellerie de Sang -> niveau du rituel fpts
Historique -> 1 fpt par dot
Vertu -> 2 fpts par dot
Voie -> 2 fpts par dot

Atouts et Handicaps max 10 fpts de gain via les handicaps.

Génération
La génération n'est plus un historique mais un atout à acheter avec les freepoints (fpts)
12ème -> 0 fpt
11ème -> 1 fpt
10ème -> 2 fpts
9ème -> 4 fpts
8ème -> 6 fpts
7ème -> 9 fpts

Les générations 13, 14 et 15 sont des handicaps

Volonté
Jusqu'au niveau 6, augmenter de 1 pts de volonté coute 1 fpt
Du niveau 7 à 10, augmenter de 1 pts de volonté coute 2 fpts

Atout Iron Will (Volonté de Fer)
Pour pouvoir acheter cet atout il faut avoir minimum 8 en volonté.

Discipline supplémentaire à la création
Pour pouvoir avoir des disciplines autres que les 3 disciplines claniques, vous devez investir dans l'atout "Discipline Supplémentaire".
ImageImage

Avatar du membre
Psychopat
Maître des clefs
Maître des clefs
Messages : 1731
Enregistré le : 08 août 2007, 00:57

Re: "L'HERESIE CATHARE" - Vampire Dark Age 20 - [EN COURS]

Message non lupar Psychopat » 13 janvier 2021, 19:02

Intéressé par le BG de Eulàlia.

Par contre, je ne sais pas quoi prendre comme rôle, Le Juste ou plus simplement L’Ami des Bons Hommes.
"Allez tous vous faire déchirer..."



Asako Moharu :
"Un rikugunshokan infaillible peut-il commettre une erreur Daïdoji-san ?"
Daïdoji Asami :
"Un rikugunshokan Grue ou un rikugunshokan Lion Asako-sama ?"

Avatar du membre
Mafalda
Président
Président
Messages : 985
Enregistré le : 22 juin 2008, 16:07
Contact :

Re: "L'HERESIE CATHARE" - Vampire Dark Age 20 - [EN COURS]

Message non lupar Mafalda » 13 janvier 2021, 22:37

Pour Eulàlia ça serait plutôt l'héritier de l'avenir. La table accueillera 6 joueurs maximum, il y en a donc 1 qui potentiellement n'aura pas de rôle clairement défini.
ImageImage

Avatar du membre
Psychopat
Maître des clefs
Maître des clefs
Messages : 1731
Enregistré le : 08 août 2007, 00:57

Re: "L'HERESIE CATHARE" - Vampire Dark Age 20 - [EN COURS]

Message non lupar Psychopat » 14 janvier 2021, 00:04

Mafalda a écrit :Pour Eulàlia ça serait plutôt l'héritier de l'avenir. La table accueillera 6 joueurs maximum, il y en a donc 1 qui potentiellement n'aura pas de rôle clairement défini.


Ca marche, on pourra en parler plus longuement quand tu seras disponible.
"Allez tous vous faire déchirer..."



Asako Moharu :
"Un rikugunshokan infaillible peut-il commettre une erreur Daïdoji-san ?"
Daïdoji Asami :
"Un rikugunshokan Grue ou un rikugunshokan Lion Asako-sama ?"

DavidAB
Membre actif
Messages : 88
Enregistré le : 02 mars 2012, 16:53

Re: "L'HERESIE CATHARE" - Vampire Dark Age 20 - [EN COURS]

Message non lupar DavidAB » 18 janvier 2021, 11:11

J'aimerais faire un chevalier errant qui a arrêté ses pas à Béziers depuis un moment. Un peu naif, courageux et courtois, enjoué, qui voit du positif partout dans ce monde de ténèbres.

Je fais rarement ce genre de personnage, ça me botte bien.

Je pense retourner vers mes premiers amours (Brujah).

Champion de l'amour m'irait bien, si une autre personne le souhaite je peux prendre celui de la paix

Avatar du membre
Mafalda
Président
Président
Messages : 985
Enregistré le : 22 juin 2008, 16:07
Contact :

Re: "L'HERESIE CATHARE" - Vampire Dark Age 20 - [EN COURS]

Message non lupar Mafalda » 18 janvier 2021, 15:32

Soit, pour le moment j'aurai:

Eulàlia, l'Héritier de l'Avenir par Psychopat
Saint Brenus, le Juste par Marfores
Amadis, le Champion de l'Amour par DavidAB
ImageImage

Avatar du membre
Marfores
Membre actif
Messages : 286
Enregistré le : 11 octobre 2012, 14:26
Localisation : cherche bien

Re: "L'HERESIE CATHARE" - Vampire Dark Age 20 - [EN COURS]

Message non lupar Marfores » 19 janvier 2021, 12:29

2975615269_1_15_lPM4NIEq.jpg


Saint Brennus

Avatar du membre
Mafalda
Président
Président
Messages : 985
Enregistré le : 22 juin 2008, 16:07
Contact :

Re: "L'HERESIE CATHARE" - Vampire Dark Age 20 - [EN COURS]

Message non lupar Mafalda » 19 janvier 2021, 13:04

COMMUNIQUER À L’ÂGE DES TÉNÈBRES

Le langage est intimement connecté à l’identité sociale et géographique des gens.
Les croisés français s’expriment souvent en langue d’oïl et ceux du Midi en langue d’oc – deux langues populaires parmi une multitude (catalan, breton, normand, castillan, etc.).
Leurs soldats développent un sabir unique, la Lingua Franca, empruntant largement au dialecte de leur village et, à force de courir les campagnes, grappillent des mots populaires et minimisent les idiosyncrasies locales.
Les clercs utilisent souvent le latin pour communiquer entre eux s’ils ne partagent pas la même origine. Les messes sont en latin, à l’exception de l’homélie en langue vernaculaire. La correspondance internationale est en latin.

Tous les personnages parlent la langue d'Oc. Il peuvent parler des Langues supplémentaires grâce à l'atout Langue (une langue par point d'intelligence). Lingua Franca est un atout à part.
Dans cette campagne, les personnages sont lettrés par défaut, soit le Latin. L'Illettrisme est un handicap qui rapporte 1 fpt.
ImageImage

Avatar du membre
Psychopat
Maître des clefs
Maître des clefs
Messages : 1731
Enregistré le : 08 août 2007, 00:57

Re: "L'HERESIE CATHARE" - Vampire Dark Age 20 - [EN COURS]

Message non lupar Psychopat » 20 janvier 2021, 22:58

gorgeous-redheads-20150722-13-682x1024.jpg
Eulàlia



Personnage terminé à 99% (Manque les contacts etc)
"Allez tous vous faire déchirer..."



Asako Moharu :
"Un rikugunshokan infaillible peut-il commettre une erreur Daïdoji-san ?"
Daïdoji Asami :
"Un rikugunshokan Grue ou un rikugunshokan Lion Asako-sama ?"

Avatar du membre
Psychopat
Maître des clefs
Maître des clefs
Messages : 1731
Enregistré le : 08 août 2007, 00:57

Re: "L'HERESIE CATHARE" - Vampire Dark Age 20 - [EN COURS]

Message non lupar Psychopat » 24 janvier 2021, 17:05

Quelques petites aides en vrac, en espérant que ça aide quelques uns:

1024px-Map_France_1180-fr.svg.png
La France en 1180


carte_veyries.jpg
Le pays cathare d'avant la croisade de 1209


Quelques Métiers du moyen âge ou ici.

plan-beziers.gif
Le Béziers de l'époque


Le système routier, du moins, ce qui avait à l'époque...
"Allez tous vous faire déchirer..."



Asako Moharu :
"Un rikugunshokan infaillible peut-il commettre une erreur Daïdoji-san ?"
Daïdoji Asami :
"Un rikugunshokan Grue ou un rikugunshokan Lion Asako-sama ?"