Aide pour un nouveau MJ

Boîte à outils, astuces, liens intéressants, logiciels, etc. Tout ce qui peut aider un rôliste
Avatar du membre
Bob Fortune
Président
Président
Messages : 903
Enregistré le : 12 juillet 2007, 02:46
Localisation : Bellesserre
Contact :

Re: Aide pour un nouveau MJ

Message non lupar Bob Fortune » 14 janvier 2020, 11:47

Bonjour à tous,

Je réouvre ce post pour parler de mon expérience.

Maitriser une partie n'est pas une chose facile, personnellement je n'hésite pas à me documenter sur YouTube.

Vous pouvez y trouver de très bons conseils. (je recommande notamment au MJs débutants )

La base :
https://www.youtube.com/watch?v=0xiKUZ679po
https://www.youtube.com/watch?v=233UtpbCzzE

Pour aller plus loin :
https://www.youtube.com/watch?v=cFjTlif_5Lo
https://www.youtube.com/watch?v=FHLYl3PTaU4

Joueurs qui décrochent :
https://www.youtube.com/watch?v=8s_aM0lDDCM

Gérer l'improvisation :
https://www.youtube.com/watch?v=gUu3bic7Y7w

Improvisation en bac à sable:
https://www.youtube.com/watch?v=gy0rtNYpT_A

a bientôt.

Avatar du membre
yoman
Membre actif
Messages : 780
Enregistré le : 12 juillet 2007, 07:42

Re: Aide pour un nouveau MJ

Message non lupar yoman » 15 janvier 2020, 12:19

Moi je préférerais avoir tes conseils perso de maîtrise Guy. :)

Je me balade sur le forum et parfois j'ai envie d'intervenir sur des sujets de parties ou je ne joue pas, au finish, merci Guy de lever ce sujet je vais donner là mes conseils de maîtrise ciblé club pour aspirant MJ:

- avant de parler de campagne, se faire la main sur le jeu en OneShot, et du OneShot clôt en une séance:

Pour moi il n'y a rien de pire que de bosser dur son Jdr pendant de longues semaines pour finir sa séance en disant, qu'il serait bien de terminer tout de même l'histoire du scénario... et de ne jamais pouvoir rassembler à nouveau sa table parceque l'impression a été mitigée (c'est souvent le cas quand on commence).

La campagne n'est pas le totem du Jdr, moi je m'éclate souvent plus en convention par exemple. Bien calibrée une unique séance d'un jeu peut être mémorable, ça demande une réflexion forte oui, mais c'est possible. Maîtriser son jeu à fond et le boucler dans le petit temps impartis, car on ne sait pas s'il y aura possibilité de suite. Parfois ce n'est même pas affaire de qualité de prestation, c'est juste que les présents n'ont pas tant de dispos ou d'envie pour l'univers ou le jeu choisie à la base.

-sonder un peu avant et trouver 1-2 joueurs clairement motivés et dispos (deux personnes qui ne suivent par exemple pas 5 autres campagnes déjà)

Il faut un, deux joueurs qui sont déjà prêt à privilégier votre table à d'autres appels, et des appels il y en a pas mal au club vu le nombre qu'on est de MJ et joueurs.
Ça donne une assise et une certaine confiance.

- Trouver sa date et ne pas bouger sans bonne raison.

En causer un peu avant pour trouver la meilleure date, mais une fois que c'est mis ne pas bouger sauf impossible... si quand vient la date surgissent soudainement cinquantes desiderattas c'est que la motivation du côté des joueurs n'est pas bien forte et autant ne pas se fatiguer.

- Pour se lancer à la Maîtrise avec un expérience moyenne, le club n'est pas facile.

Il y a beaucoup de joueurs très anciens avec leurs habitudes et envies très fortes. Ça peut être démotivant pour un quasi débutant, donc si on a peu d'expérience je conseille d'abord de jouer puis si possible d'essayer de maitriser par ailleurs pour se faire la main (les conventions par exemple sont une super école pour ça, voir à motiver les potes, le JdR c'est moins mal vue qu'avant pour solliciter des néophytes).


-Jauger son jeu

Si le jeu est très simulationniste, lire 4-5 fois le bouquins avant, faire des essais... ou alors simplifier au max. Il n'y a pas pire tue l'amour d'un jeu que de rester vissé sur le bouquin.


- se méfier des aparté et réfléchir à son nombre de joueurs

Au niveau nombre de joueurs le plus est parfois l'ennemie du bien (3 ça peut être méga cool, et 6 une plaie). Les apartés joueurs-MJ c'est à jauger, mais à trop axé sur l'individuel on perd le collectif de la table... et au finish du monde.
L'Honneur, c'est ce que l'on ne peut vous prendre et ce que l'on ne vous donnera jamais...

Comment savoir que tu en as?

Ne t’inquiètes pas de cela. Cela grandit en toi, et cela te parle. Tout ce que tu as à faire c'est d'écouter.