De la place du Français dans l'enseignement supérieur

Réservé aux membres.
Pour ceux qui ont attrapé la "réfléchîte aigüe" cette maladie qui consiste à réflechir tout le temps sur tout, et en particulier sur des sujets intéressants...
Faites nous part de vos conclusions ici.
Avatar du membre
OmbreDragon
Membre actif
Messages : 350
Enregistré le : 10 septembre 2004, 18:19
Localisation : Tolosa
Contact :

De la place du Français dans l'enseignement supérieur

Message non lupar OmbreDragon » 15 mai 2013, 21:14

Insensés que nous sommes, nous voulons tout conquérir,
comme si nous avions le temps de tout posséder
.

Frédéric II de Prusse